AG du 4 février 2011


  
 " Rapport Moral"


 

Bonsoir à toutes et tous, Comme tous les ans nous vous invitons à prendre connaissance de notre traditionnel « Rapport Moral ». En effet, pour nous, il est très important de vous présenter le Bilan des Orientations que nous avons prises à la suite du mandat qui nous a été attribué par  la Municipalité de Nort-sur-Erdre, mais aussi de vous informer de nos  actions pour les années à venir.

Je commence par l’Europe …

Un rappel : Le territoire de l’Union européenne représente moins de la moitié de celui des États-Unis, mais sa population est plus de 50 % plus grande soit environ 495 millions de citoyens  en fait, la population de l’Union arrive en troisième position au classement mondial, derrière la Chine et l’Inde. Ne minimisons pas notre potentiel humain.

En 2010 il n’y a pas eu de grands évènements mais  l’Union Européenne a mise en œuvre des mesures concrètes pour nous faciliter la vie et sécuriser notre avenir, principalement au niveau de l’Economie face à l’apparition de nouveaux défis financiers et économiques, l’UE a créé des mécanismes pour assurer l’avenir de ses citoyens. L’Emploi, les nouveaux droits pour les passagers, la Téléphonie mobile, la Justice, l’Énergie, l’Environnement, le Climat, la Protection de l’enfance et la Solidarité.

Certaines de ces décisions européennes sont souvent exclues de nos actualités par les médias.


Et nous ? Nous tenons-nous vraiment bien informés du travail de nos députés Européens ? Connaissons-nous ceux  de la région ouest ? Sont-ils accessibles ?  (Pour info : Agnès Lebrun maire de Morlaix a fait ses début au Parlement européen dans le cadre de la plénière qui s’est tenue à Strasbourg du 17 au 20 janvier. Elle remplace en effet Christophe Béchu (Atteint par le cumul des mandats) depuis le 1er janvier 2011).

Le Comité de Jumelage, à son niveau, a le souci d’une Europe plus proches des citoyens et de ses préoccupations quotidiennes aussi nous nous efforçons de trouver des interlocuteurs qui nous aiderons à promouvoir, à notre niveau, la  construction d’une véritable Europe concrète et solidaire.

A l’occasion de la Fête de l’Europe nous avons, avec la municipalité convié la population nortaise à une conférence sur le thème de la citoyenneté européenne avec cette question : « quelle est la place pour le citoyen au sein de l’Europe ». Pour essayer d’y répondre nous avions invité deux intervenants d’horizons différents : Martine Buron, ancienne députée européenne et Michel Catala, président de la maison de l’Europe et professeur d’histoire contemporaine. Celui-ci nous a éclairés sur l’histoire de l’Union Européenne en soulignant l’idée de la citoyenneté. Quand à Martine Buron elle nous a exposé les divers moyens d’actions dont dispose le citoyen tout en précisant que l’accès à l’information peut être difficile étant donné les termes techniques utilisés. Le citoyen européen a de plus en plus les moyens de s’exprimer auprès des instances Européenne.  L’Europe est toujours en construction et nous devons y apporter chacun notre pierre. Il nous faudra du temps.

Cette soirée fut notre première action avec l’aide de la Maison de l’Europe à Nantes à laquelle nous avons adhéré en 2009.


Nous avons aussi toujours l’intention de faire une visite des services européens de Strasbourg : Le Parlement, la Cour européenne des droits de l’homme, le Conseil de l’Europe, et surtout rencontrer leurs acteurs qu’ils soient élus ou collaborateurs et dialoguer avec eux. Ce voyage nous permettra de mieux comprendre les mécanismes de  l’Europe mais surtout de diffuser autour de nous ces informations. Notre visite de Bruxelles nous avait déjà permis de dialoguer en direct avec des experts et nous avait éclairés sur cette institution gigantesque. Nous reviendrons sur ce sujet avec le projet de l’Animation Jeunesse.

Nous sommes aussi très heureux de l’adhésion de la Communauté de Communes « Erdre et Gesvres » à la Maison de l’Europe à Nantes ce qui nous permettra de bénéficier, à Nort, d’un Point Information Europe (PIE) à la nouvelle  maison de l’emploi, place du champ de foire.

L’Union Européenne choisit chaque année un thème d’action, afin de sensibiliser les citoyens européens et d’attirer l’attention des gouvernements nationaux sur cette question. Tous les états de l’Union Européenne célèbrent, en 2011, L’année européenne du volontariat et du Bénévolat. Il faut savoir qu’environ 19% des citoyens européens sont des bénévoles. A Nort nous avons une bonne centaine d’Associations.

L’année européenne poursuit les objectifs suivants :

 œuvrer à la mise en place d’un cadre propice au bénévolat et au volontariat dans l’Union européenne ;
• donner des moyens d’agir aux organisateurs d’activités de bénévolat et de volontariat pour améliorer la qualité de ces dernières ;
• reconnaître les activités de bénévolat et de volontariat ;
• sensibiliser l’opinion publique à la valeur et à l’importance du bénévolat et du volontariat.


Nous en reparlerons dans nos projets.

Notre action en 2010 s’est bien entendu maintenue vers les échanges entre nos concitoyens de Nort et nos amis de Maieru et Piedrabuena. A ce niveau l’année 2010 s’est révélée particulièrement calme. Nous l’avions prévu et vous l’avions précisé lors de notre dernier assemblée générale : « 2010 sera une année de transition et de préparation de nos projets. »  


Nos échanges avec MAIERU.

Durant le week-end de l’ascension deux  représentants du Comité ont accompagné à Maieru des responsables du NAC-Rando, de Polyglotte et de l’animation jeunesse. L’objectif de cette délégation était en premier lieu d’avoir des précisions sur  les attentes de la municipalité de Maieru par rapport au jumelage et ensuite de préparer les échanges prévus par les randonneurs, les jeunes et les scolaires. L’accueil en famille est toujours chaleureux la difficulté viennent  souvent de certaines personnes qui ont plus le souci de leurs propres intérêts que celui de l’intérêt collectif. Nous avons les mêmes comportements en France…

Nous restons très vigilants et c’est la raison qui nous amène tous les ans à effectuer ces déplacements à Maieru afin d’avoir des réponses à nos interrogations que nous exposons dans un courrier qui précède cette rencontre et aussi de formaliser en direct nos décisions communes ainsi que nos projets. Malgré cela, lors de ce voyage du mois de mai, nos deux représentants n’ont pu rencontrer le maire. De leur coté les responsables des associations nortaises sont revenus déçus de leur entretiens avec les organisateurs sur Maieru.

Ces faits nous ont  interpellés et nous ont amenés à rédiger un courrier que nous avons fait signer par notre maire Jean GOISET et nous l’avons adressé à son homologue de Maieru. Ce courrier faisait part de notre insatisfaction, de notre  inquiétude sur le portage des projets à Maieru, de notre interrogation sur la volonté des représentants de Maieru de faire vivre ce jumelage et sur leurs  attentes à ce sujet.


Le Maire de Maieru a répondu brièvement à la lettre de notre Maire : Il exprimait ses excuses pour n’avoir pu participer à la rencontre du mois de mai avec la délégation nortaise .Ceci était du à  des raisons liées  à des problèmes d’administration locale et aux multiples projets européens pour Maieru qui ne lui ont pas laissé beaucoup de temps et apporté beaucoup de fatigue. Le Maire Vasile Bors affirme qu’il  veut  que notre relation se poursuive de manière agréable et que les projets que nous avons convenu ensemble se poursuivent.

Nous préparons un nouveau courrier afin de demander de nouveau au Maire de Maieru de répondre à notre désir d’avoir des interlocuteurs désignés par la Mairie à défaut d’un Comité de Jumelage. En effet, notre seule interlocutrice du comité de jumelage demeure Clara Ratiu depuis le début de nos relations et elle ne peut porter et suivre seule tous les projets malgré son immense dévouement.

Malgré ces déceptions Serge Fourcher de Polyglotte a dépensé beaucoup d’énergie afin de concrétiser le projet qui avait été discuté à Maieru en aout 2009.

Le projet de randonnée nous semblait compromis pour des raisons financières. En effet, il nous paraissait évident  que les personnes qui accueillent  les  randonneurs et les organisateurs doivent être indemnisés mais pas à la hauteur du tarif qui était  demandé, ce tarif s’apparentait à celui pratiqué par un tour opérator. Pour nous cette situation  n’est pas conforme avec l’esprit d’un jumelage qui doit bannir toute recherche de profit dans les échanges qui ont principalement pour vocation de créer et renforcer les liens d’amitié entre ceux qui visitent et ceux qui accueillent. Heureusement, ce projet Rando est toujours vivant car depuis notre courrier de nouveaux contacts ont eu lieu entre Dominique et Clara ainsi qu’entre  Sandrine Birien du NAC-Rando et Any organisatrice de cet échange à Maieru. Ce sont donc dix randonneurs Nortais qui partiront en  Roumanie l’été prochain. Ils parcourront  la région de Maieru qui possède tant de richesses touristiques et où l’on peut découvrir une faune et une flore encore éloignées de notre quotidien trépident. 

Bien entendu nous restons aussi très attentifs à tous les évènements qui se déroulent en Roumanie. Nous pouvons observer une baisse du développement dans la construction d’habitations car beaucoup de roumains qui travaillaient à l’étranger, notamment en Espagne se sont vus licenciés suite à « la crise » et ont du revenir en Roumanie et ceci sans emploi. La lutte contre la corruption est inefficace dans la mesure où certains responsables chargés de cette lutte sont eux-mêmes plus ou moins corrompus.  Selon un sondage 70% des roumains interrogés sont convaincus de l’importance de l’implication des citoyens dans ce processus de lutte. L’Europe a durci un peu plus son action à ce sujet.

Autre dossier : la Roumanie devait intégrer l'Espace Schengen, supprimant les contrôles aux frontières entre pays adhérents et ceci en mars prochain. Ce serait une des dernières étapes d'une intégration complète au sein de l'UE, dans l'attente de la liberté de travailler dans les pays membres sans restriction, prévue au 1er janvier 2014, et de l'adoption de l'euro, qui semble repoussée à 2015, au plus tôt. Mais le dernier sommet de Bruxelles a fait l'effet d'une douche froide sur la délégation roumaine, les Français lui laissant entendre que l'adhésion de la Roumanie à Schengen pourrait être repoussée, dans l'attente que son pays ait vraiment sécurisé ses frontières, notamment pour empêcher les passages de clandestins. Beaucoup de Roumains y ont vu là une suite du feuilleton de l'été et de l'expulsion des Tsiganes par le président français. Nous restons optimistes malgré tout sur l’avenir de la Roumanie. .. 


PIEDRABUENA

Notre jumelage plus récent avec Piedrabuena a été dynamisé par nos échanges mails et téléphoniques avec nos deux interlocutrices : Pilar et Mercedes, mais surtout grâce à l’action des responsables d’associations nortaises partenaires.

Comme pour Maieru, le Comité de Jumelage tient à maintenir un contact réel avec notre ville jumelle aussi une autre délégation de notre comité s’est rendue à Piedrabuena durant le week-end de l’Ascension. Elle était composée elle aussi de cinq  personnes : deux  membres du Comité qui représentaient bien sur  le Comité mais aussi le NAC-Cyclo et l’Animation jeunesse, les accompagnaient deux responsables de Scèn’éclose et la Présidente de l’Ecole de Danse.  

Le NAC-Cyclo était désireux d’accueillir cette année quelques cyclistes de Piedrabuena. Cet échange n’aura pas lieu en 2011 mais reste dans les cartons du NAC-Cyclo.  

L’Ecole de danse a lancé l’opération 2011 qui consiste à se rendre à Piedrabuena pour une autre création. 

Nos pionniers en matière de rencontre avec Piedrabuena, les « théatreux » de Scèn’éclose ont pu poser la première pierre d’une création commune avec la troupe espagnole. Jean-Marc Perrigot revient juste de Madrid où il a travaillé avec les artistes espagnols.

 L'Animation Jeunesse est en réflexion d'un séjour pour les jeunes aussi bien à Piedrabuena qu'à Maieru. 

Et une initiative qui nous vient de Piedrabuena : une expo photos communes rassemblera des photographes espagnols et français. Nous laisserons la parole à tous nos spécialistes lors de la présentation des projets. 

Le Comité de Jumelage est très sensible à la collaboration très active de ces associations nortaises. Nous ne pouvons que nous réjouir de leur dynamisme et de tous ceux qui s’investissent pour le rapprochement  des jeunes et moins jeunes de nos trois communes. Grâce à elles de plus en plus de Nortais vont découvrir de nouvelles amitiés avec des familles roumaines ou espagnoles.

Tous ces échanges ne sont pas réservés au monde associatif mais, bien sûr, restent accessibles  à toute la population nortaise : particuliers, professionnels, scolaires aussi le Comité est ouvert à toutes les propositions. Nous ne pouvons  agir seul et nous sommes prêts à soutenir toutes ces initiatives  en aidant à l’organisation ou au financement avec l’aide de la Commission Européenne. Nous restons à votre disposition et nous comptons sur vous tous pour transmettre le message autour de vous.


Sachez que tous ces échanges ne peuvent que nous enrichir et nous apprendre à découvrir, à écouter, à comprendre d'autres cultures mais il nous arrive aussi de connaitre nos concitoyens et même nos voisins que nous connaissons parfois superficiellement. C’est une école d’humilité et de remise en cause de nos comportements. C’est ainsi que débute la citoyenneté européenne et nous nous devons de la renforcer au sein de notre commune.  Nous ne sommes pas à la cérémonie des Césars mais je tiens à remercier très sincèrement mon « confrère « Dominique  qui a du parfois assumer seul la fonction de président durant mes absences... Grand Merci à mes collègues du Comité de Jumelage pour tout ce qu'ils réalisent dans la simplicité et toujours dans la bonne humeur.

Merci aux Associations pour leur dynamisme, pour leur ténacité et leur collaboration bénévole.

Merci à la Municipalité de Nort-sur-Erdre pour la confiance qu’elle nous accorde mais aussi pour son soutien matériel et financier.

Je n'oublie pas l’Union Européenne, qui nous soutient financièrement pour la majorité de nos échanges.

Avec Dominique ainsi que tous mes amis du Comité, nous vous remercions une fois de plus pour votre soutien et votre écoute. Le Comité, sans vous : Particuliers, associations et élus, ne pourrait mener à bien son action. Nous n’avons pas le monopole du savoir en matière de jumelage. Vos idées seront donc toujours bien accueillies. Merci à vous tous de transmettre autour de vous notre message de fraternité Nortaise et européenne.

Nous vous offrons nos Meilleurs Vœux pour cette nouvelle année, Du bonheur pour tous dans la solidarité, la tolérance et la simplicité.  

                                                                                     

                           
Edmond BEDOUET




 " Rapport d'Activités"


 Le rapport d’activités 2010  par Anita la Secrétaire

Le bureau s’est réuni  4 fois, l’ensemble des adhérents : 2 fois, le CA et les représentants de la municipalité 1 fois  

-         Assemblée  Générale  (29 janvier) 

-         Rencontre avec les représentants de la municipalité (8 février)
sur les orientations à venir,  faire un peu le point sur les projets et le souffle à redonner aux jumelages.
 

-         Thé dansant à Cap Nort (22 février) avec Philippe Renault Objectif purement financier, la recette étant bienvenue dans le budget dans le but d’aider les Associations à financer leur échange. 

-        
Conférence-échange sur l’Europe (5 mai) pendant la semaine de l'Europe) en partenariat avec la mairie et pour la 1ère fois avec la Maison de l'Europe avec comme intervenant : Daniel Catala (président de la maison de l’Europe) et Martine Buron sur le thème : la question du citoyen dans l’Europe après le Traité de Lisbonne. Quelles sont les retombées concrètes pour nous citoyens de Nort sur Erdre ? 

-         Une délégation à Maïeru (13/18 mai) : 5 personnes (Nac rando, Polyglotte, Animation  Jeunesse et Comité ) le but étant de donner l’impulsion indispensable aux projets par un contact direct avec les personnes concernées.

-   
Une délégation à Piedrabuena (13/17 mai): 5 personnes (Ecole de danse, Scène'Eclose et Comité) mêmes objectifs. Les personnes du Comité essaient d'entrer en contact avec les élus, les professeurs pour les projets liés aux écoles et font le relais pour les associations non représentés (exemple le Nac cyclo) 

-         Participation au forum des associations (4 septembre)  

-         Tout au long de l'année des rencontres avec les différentes associations (Danse, Théâtre, Nac cyclo, Polyglotte), l’animation jeunesse, les écoles. 

-         Des contacts ont été pris aussi avec le Projet Nantes Europe Express dont le but est de tisser des liens entre les peuples (en particulier avec le peuple roumain), ce projet artistique et citoyen  initié par Albert Magister était certes très intéressant mais le budget hélas dissuasif !
 


+  De nombreuses relations épistolaires, téléphoniques et par mails entre les maires des communes jumelées.